MÉDITATION DU BATELEUR

D’une naissance à l’enfance, à l’adolescence, pour devenir l’adulte qui exulte et qui manifeste des mémoires qui n’aspirent qu’à être renommées, jusqu’à effacement de toutes peurs, de toutes douleurs… Je t’invite à te laisser surprendre pour toujours t’initier à exposer le meilleur, le plus beau sans jamais te confondre aux troubles, aux lacunes, aux faiblesses…
Juste les reconnaitre… les accueillir pour enfin les sublimer.

Je te regarde… je te souris, dans ta mémoire je suis la petite, le petit.

Tourne ton regard vers moi, ainsi je guéris  !

Magie de la Vie, de l’aube au crépuscule, de la nuit tombée au jour levé, je te prie de me rejoindre dans l’intimité de ton Âme, je t’appelle…

Je suis le présent… le don… le cadeau
je veille et t’éveille à t’unifier
Je suscite et t’incite à la présence
je clame dans ton coeur la liberté.

Des images ancrées dans ta mémoire, à toi de dénouer.

Je me joints à toi et si tu ne m’oublies pas, un talisman peut en découler.

Des lettres et des photos à déplier pour rabibocher toutes les embrouilles du passé.

Je les préserves et les garde bien présente pour t’emmener à te réconcilier.

Jouer à recoller les morceaux éparpillés pour aller vers une liberté oubliée, inespérée.

Trouver ma place, être au centre, grandir de ton aisance à me rencontrer, pas pour pleurer, et bien même, si cela est : pleurer c’est aussi donner le droit à une douleur d’exister.

Je suis le présent… le don… le cadeau
je veille et t’éveille à t’unifier
Je suscite et t’incite à la présence
je clame dans ton coeur la liberté.

Des histoires il y en a eu des belles, des délicates, des brutales, et des laides.

C’est ce qui fait que j’ai confondu, pleurer, crier, soutirer pour être aimer et attiré ton attention pour te presser à prendre soin de Moi, de Toi.

L’empreinte d’un pas qu’il soit grand ou petit, donne l’élan, seul cela est important !

Avance… Reconnais-moi, je m’apaiserai à ta lumière, à ta chaleur, à l’ardeur que tu mettras pour me donner ce qui m’a été pris dans un instant de vie.

Je suis le présent… le don… le cadeau
je veille et t’éveille à t’unifier
Je suscite et t’incite à la présence
je clame dans ton coeur la liberté.

Téméraire, indécis bien sûr que je le suis, c’est de ta stabilité que j’ai besoin pour m’apaiser.

Crée… Donne-moi cette délicatesse, ton originalité.

Te souviens-tu ce qui quand tu étais enfant te rendait joyeux… heureux ?

C’est là que tu peux venir me chercher.

Rencontrer, trouver ce qui dans ton coeur amène la douceur d’une création espérée… aimée… libérée !

Tous nous avons-là, au-dedans, l’espérance de donner au monde le plus beau, le plus précieux ce qui nous touche, nous fait vibrer.

Mais seul, Toi, peut décider de le mettre au monde… Alors ne me laisse pas derrière toi, car c’est en cela que je suis le présent, le cadeau…

Le don tu le recevras que si tu sais chérir l’enfant en TOI.

Unifié le passé, ennoblir le présent et avancer vers un futur magnifier.
Ensemble unit et réunit avec habilité, adresse, vivacité on gardera la spontanéité. Ce coeur d’enfant indispensable pour s’accorder et accorder à la Vie, LA PRÉSENCE, celle qui lui donne sa grandeur, sa puissance, sa beauté.

INTIMEMENT TIENNE !

Nathalie